Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

ldh - Page 2

  • Conférence Economie Sociale et Solidaire et Droits de l'Homme - Concarneau le 15 janvier 2013

    ESS, conférence, LDHA l’heure d’une crise systémique, économique, sociale et environnementale, dans un monde globalisé, l’économie sociale ne peut se présenter comme une alternative à la gestion dominante du travail, du capital, de la biosphère que si la question des droits est immédiatement posée. Et si l’une est de retour et que les autres sont inévitables, pourquoi ne pas les poser ensemble ? 


    Conférence-débat animée par Dominique Guibert, secrétaire général de la Ligue des Droits de l'Homme, le mardi 15 janvier 2013, 20h30 Salle du C.A.C., Concarneau


  • Le logement, crises et perspectives - conférence-débat le mercredi 5 décembre 2012 - Halles Saint François - Quimper

    logement, dalo, conférence, LDH, débat, Halles Saint FrançoisLa question du logement est au cœur des préoccupations de nos concitoyens. Elle est également au cœur de la crise. C’est un facteur de stabilité, un facteur de dignité. C’est aussi un des facteurs qui a contribué à la paupérisation continue de la société ces dix dernières années avec une flambée des prix qui a pesé de plus en plus lourd pour les ménages et le renforcement de la problématique de la précarité énergétique.

    Au cœur du logement, des questions fondamentales en matière de vivre ensemble : la mixité sociale, la régulation des zones de tension locatives, le libre choix des modes de résidence, le droit au logement opposable, le parcours résidentiel tout au long de la vie, la dignité des conditions de logement.

    Avant un échange qui nous l’espérons, sera le prélude à un travail collaboratif et contributif plus vaste sur le territoire de Quimper, il nous est apparu nécessaire de revenir sur les fondamentaux de cette question, au travers d’une conférence animée par le responsable du groupe de travail national de la LDH sur la question du logement Jean Frouin.

    Nous vous invitons à venir nombreux pour échanger sur cette problématique, le mercredi 5 décembre 2012 à 20h30, aux Halles Saint François à Quimper.

     

  • Sharqiya - le 11 décembre à 20h30 au Quai Dupleix

    sharqiya, ldh, quimper, quai dupleix, israel, bédouinsDans le cadre du mois du documentaire proposée par Gros Plan la Ligue des Droits de l’Homme de Quimper est partenaire de la diffusion du film Sharqiya.

     

    Kamel, un jeune Bédouin, travaille comme agent de sécurité à la gare routière de Be'er Sheva. Il habite dans un petit village illégal, perdu au beau milieu du désert.
    Son frère Khaled, chef du village, travaille dans la construction et est marié à Nadia, 21 ans. La relation entre les deux frères est compliquée, Khaled n’approuvant pas le métier de Kamel. Un jour, en rentrant chez lui, Kamel apprend que les autorités ont ordonné la démolition du village. Dès le lendemain, Khaled quitte son emploi et décide de rester au village, pour repousser les autorités qui tenteraient de les déloger. Kamel, quant à lui, continue d'aller à son travail...

     

    Une diffusion suivi d’un débat aura lieu le Mardi 11 Décembre à 20h30 au Quai Dupleix en présence de Arnaud Hée, critique de cinéma



  • Droit d'asile et logements

    Communiqué de la LDH

     « Le collectif « Cornouaille Urgence un toit pour tous » appelle à un rassemblement à 18 heures le 13 juin 2012 devant la préfecture autour de quatre revendications :

     

    1 Nous demandons la libération immédiate du couple de Tchéchènes envoyé mardi 12 Juin au centre de rétention de Rennes.

     

    2 Nous demandons à la préfecture de respecter les lois de la république et de loger les demandeurs d'asile.

     

    3 Nous demandons à la mairie de permettre au CCAS de délivrer à nouveau des domiciliations aux demandeurs d'asile, ce qui leur éviterait le passage par un CRA

     

    4 Nous demandons à la municipalité de rétablir dans les plus brefs délais l'électricité dans la maison occupée par le collectif « urgence un toit pour tous ». »

     

    Si la LDH soutient la démarche d’interpellation de l’État sur les conditions de prise en charge des demandeurs d’asile et la demande de libération du couple de tchétchènes, elle souhaite clarifier certains éléments qui aujourd’hui rendent le dossier illisible et la pleine adhésion de la LDH impossible à rejoindre le rassemblement du 13 juin 2012.

     

    Ainsi la LDH demande :

    - la libération immédiate du CRA des deux demandeurs d’asiles tchétchènes, et de faire la lumière sur la procédure en cours à leur encontre,

    - à l'État de prendre ses responsabilités en matière de prise en charge des demandeurs d'asile et notamment l'obligation de loger les demandeurs d'asile durant l'instruction de leur dossier et sollicite à cet effet une rencontre avec le préfet ou l'un de ses représentants pour échanger sur cette problématique.

    - à l'État de débloquer des fonds pour permettre aux associations et notamment l'AFTAM de faire face aux situations qui leurs sont présentées, leur permettant notamment de pouvoir procéder à la domiciliation des demandeurs d'asiles.

    - à la commune et au CCAS de clarifier et d'expliquer sa position sur la suspension des domiciliations et sollicite un entretien à cet effet.

     

    Sur le fond, la réquisition d'un bâtiment pour mettre face à ses responsabilités l'État peut être une bonne stratégie. Cependant la LDH ne comprend pas que la réquisition n'ait pas eu comme objectif l’occupation d’un bâtiment appartenant à l'État ou au secteur privé vacant. L'État aurait été mis au pied du mur, et aurait du se prononcer sur cette réquisition d'une manière ou d'une autre.

    En occupant un bien communal c'est un coup d'épée dans l'eau qui risque de compliquer la tache des acteurs du dossier, des mécanismes d'assistance existant entre le CCAS et le collectif droit d'asile jusqu'alors et notamment de prise en charge de cautions et de loyers pour le compte du collectif droit d’asile.

    Cependant, la problématique du logement doit être traitée, il en va de la dignité des demandeurs d’asile et du respect des principes dont se prévaut la République. Elle ne peut l’être qu’en mettant autour de la table l’ensemble des acteurs, ce que nous proposerons aussi bien aux services de l’État qu’aux différents acteurs (Commune, CCAS, Collectif droit d’asile…).

  • Ensemble contre une société de la peur et du rejet ! Pique-nique de la Fraternité le 1er Mai à Kermoysan

    LDH, 1er mai 2012, pique-nique de la Fraternité, quimper, kermoysan, MPT de PenharsLes résultats du premier tour de l’élection présidentielle marquent un coup de semonce mortifère pour la République, qui s’inscrit plus globalement dans une montée de l’extrême-droite continu en Europe. La candidate du Front National réalise un score inégalé tandis que le Président sortant réalise plus d’un quart de voix exprimé en ayant fait campagne sur des thèmes chers au parti de la Haine.

    La crise politique est profonde, mais elle ne doit pas paralyser ceux qui œuvrent pour une société de solidarité, de tolérance et d’ouverture. La République et ses valeurs de fraternité doit aller au-devant de cette France de la peur, pour ne pas laisser cette dernière occuper le terrain et les esprits.

    A l’issue du défilé traditionnel du 1er mai, qui cette année, encore plus que les années précédentes, devra porter le drapeau du vivre-ensemble, La LDH de Quimper invite l’ensemble des citoyens et des organisations républicaines et progressistes à se réunir pour un pique-nique de la Fraternité, le 1er Mai à Kermoysan, là où le Front National réalise un de ses scores les plus importants dans la capitale de Cornouaille, pour montrer que les valeurs du vivre-ensemble sont fortes et n’abdiquent pas, que nous n’acceptons pas et que nous n’accepterons jamais le discours de la haine et du rejet de l’autre mais également pour inviter les électeurs du Front National à venir discuter et leur ouvrir les yeux sur un vote inutile mais qui plus est porteur d’un projet mortifère pour la société entière.

     

    Rdv à 12h30 sur le parvis de la MPT de Penhars avec déjeuner tiré du panier. Musiques, fanfares et animations bienvenues.

     

    Renseignement : ldh.quimper@yahoo.fr; Stéphane Lenoel 06 70 21 27 21 ; Matthieu Stervinou 06 81 60 17 99

  • Pacte des droits et de la citoyenneté - 28 avril 2012 - les vidéos 2ème partie

    La suite avec les deux dernières questions

    Redistribution des richesses :

    Justice accessible et équitable :

     

    Crédit : ReunigKozh

  • Pacte des droits et de la citoyenneté - 28 avril 2012 - les vidéos 1ère partie

    Les images de la réunion publique du 28 avril

    introduction :

    La démocratie :

    Reconversion écologique :

     

    Crédit : ReunigKozh