Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Intervention à Primelin pour la réhabilitation des fusillés pour l'exemple

 

hommage, paix, réhabilitationLa LDH s’associe le plus naturellement du monde à ce rassemblement du 11 novembre 2012 à Primelin. Ce jour du souvenir nous rappelle la fin d’une guerre qui fera plus de 9 millions de morts. Il doit aussi nous rappeler que cette absurdité qu'est la guerre continue encore aujourd'hui à plusieurs endroits du monde.

Aujourd'hui, je ne peux qu'avoir une pensée émue pour mon arrière-grand-père mort lors du premier assaut de la bataille de la Somme le 1er juillet 1916. Il n'était que de la chair à canon pour des officiers qui ne lui promettaient que la boucherie.

Les fusillés pour l’exemple hantent encore la mémoire de notre République. Ils sont le symbole de la barbarie et de l'absurdité de la guerre, des hommes défendant la raison et l'humanité se voient exécuter au nom d’une prétendue justice d’exception…

La réhabilitation de ces hommes, que la LDH a défendu dès la fin de la guerre, pourrait paraître un combat lointain, dépassé. Mais il est de notre devoir de ne pas oublier ces victimes de l'arbitraire.

Ce combat fait écho à notre monde actuel : les fusillés pour l’exemple sont légions, peu importe le théâtre de guerre, qu’il soit militaire, économique ou social.

Cette demande de réhabilitation des fusillés pour l’exemple est aussi une certaine idée de la société :

  • quelques-uns ne peuvent disposer de la vie humaine pour leurs seuls intérêts ;

  • aucun tribunal ne saurait déclarer coupable un individu dont le seul crime est de s’opposer à la bêtise ou tout simplement de se révéler humain, avec ses angoisses et ses peurs.

  • aucun nationalisme ou patriotisme ne peut revendiquer le sang des autres et des siens…

Alors que le Ministre en charge des Anciens Combattants vient d'élever un fusillé pour l'exemple à la mention de "mort pour la France", nous demandons la réhabilitation immédiate de toutes ces victimes de l’arbitraire.

Cette réhabilitation, c’est rendre justice à ces Hommes, mais c’est aussi un hommage aux victimes de toutes les guerres.

Merci.

 

Commentaires

  • Et dire que je ne connaissait pas ce site, vous voila dans mes favoris !

  • Exceptionnel n'est pas le mots correcte pour décrire votre blog, on parie que vous avez encore du potentiel à apporter sur ce blogging, en tout cas, je vous remercie pour toutes ces partages.

Les commentaires sont fermés.